Les principaux Dieux de la mythologie Romaine

Les Romains prient des milliers de dieux certains sont plus importants que d’autres. On construit pour ceux-là les plus grands et les plus beaux temples de la capitale et on organise en leur honneur des sacrifices et de superbes fêtes.

Jupiter : Il représente la force et l’autorité. C’est le dieu du Ciel et le maître des dieux. Tout le monde le craint. La plupart des mythes usuellement associés à Jupiter sont en réalité des adaptations en termes latins des légendes du dieu grec Zeus. La théologie typiquement romaine est pauvre en mythes, tant elle a été associée à une conception historique des légendes fondatrices. Parmi les divinités, Jupiter tenait toujours le plus haut rang. L’aigle, qui plane en haut des cieux et fond comme la foudre sur sa proie, était son oiseau favori. Il était de fait, en tant que maître du ciel, associé aux pratiques divinatoires liées à l’interprétation des signes célestes, tels que le vol des oiseaux ou les éclairs, comme la pratiquaient les prêtres et les haruspices..

Junon : C’est la femme de Jupiter, la reine des dieux. Elle est la déesse du Mariage. Elle protège les femmes enceintes et les bébés. Junon, en latin Juno, est la reine des dieux et protectrice du mariage. Fille de Rhéa et de Saturne, elle est à la fois sœur et épouse de Jupiter. Ses attributs sont le paon, un sceptre surmonté d’un coucou et une grenade, symbole de l’amour conjugal, le lys et la vache.

Mars : Mars est le dieu de la guerre. Il est toujours représenté en soldat avec un casque et des armes. Mars est le plus important des dieux de la guerre honorés par les légions romaines. Son culte connaît deux moments forts, au mois de mars et en octobre, début et fin de la saison guerrière.

Diane : Elle règne sur la Lune. C’est aussi la Déesse de la Chasse. Elle est représentée avec un arc, des flèches et une biche. Diane est une jeune déesse commune à toutes les tribus latines. Plusieurs sanctuaires de Diane se trouvaient ainsi dans la région du Latium.  À Rome, un sanctuaire de Diane existait sur la colline de l’Aventin.

Bacchus : c’est le Dieu du Vin, de la fête et du Théâtre. Il est très aimé des Romains, car il apporte la joie et fait oublier les soucis. Il tient souvent à la main un thyrse, entouré de vigne et de lierre et est surmonté d’une pomme de pin. Le thyrse peut faire jaillir la vigne ou le lierre. Il peut s’incarner en taureau, en bouc et en serpent.

La panthère, l’âne, le bouc, la patère, le canthare, le lierre, la vigne et la grappe de raisin sont les animaux et les objets qui lui sont associés. D’autres attributs ont été empruntés à Dionysos, comme le thyrse qu’il porte parfois.

Vénus : c’est la déesse de l’Amour et de la Beauté. Jules César prétendait qu’il descendait de Vénus. Après cette assimilation, Vénus est, par imitation, la déesse de la beauté, et la mère d’Hermaphrodite et de Cupidon, dieu de l’amour, et fille de Gaïa et Jupiter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s